Ce que les pannes mécaniques me disent de moi

par | 2 Déc 2020 | Développement personnel, Partages personnels | 1 commentaire

Hello les amis !

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de la relation entre les pannes de voiture (de moto ou de tout autre moyen de transport) et notre vie, nos émotions.

Cela fait déjà plusieurs mois, voire années, que je constate qu’il y a toujours un lien entre mes soucis mécaniques et les événements de ma vie et que je le constate également sur mes proches et mes clients. C’est d’ailleurs un jeu auquel j’aime bien me prêter que celui de décrypter ce que la panne dit de nous.

Comme vous le savez peut-être, en taoïsme, nous appelons notre corps physique “le petit véhicule” (le “grand véhicule” étant notre âme) et comme notre moyen de transport est également appelé “véhicule”, je trouve intéressant de creuser le sujet.
D’ailleurs, pour information, en Feng Shui, nous étudions aussi les véhicules en termes d’informations énergétiques (couleur, place de parking ou de garage, propreté…).

Je vais donc vous partager ici le fruit de mes observations :

  • Accident :
    • Il nous rappelle que notre parcours actuel n’est pas le meilleur pour nous, que nous ne sommes pas là où nous devrions être.
    • Il est à mettre en relation avec l’expression “accident de parcours” que nous utilisons quand nous avons emprunté un chemin qui n’était pas le plus heureux pour nous.
    • L’accident peut aussi être en résonance avec des conflits intérieurs ou des conflits avec d’autres personnes.
      Anecdote personnelle : Mon dernier accident, qui remonte à plusieurs années, s’est produit dans un rond-point. Une voiture m’a coupé la route pour emprunter la sortie à droite de façon brutale, stoppant net ma trajectoire. Il se trouve que j’étais dans une période où je subissais énormément de magie noire destinée à me couper dans ma trajectoire de vie.
  • Alternateur : Une problématique là-dessus est en lien avec une problématique d’alternance ou d’alternative :
    • Comment je peux jongler entre plusieurs personnes ou situations ?
    • Quelles options ai-je ?
    • Quelles options n’ai-je pas encore envisagées ?
  • Amortisseur : Un souci d’amortisseur va signifier que nous prenons tous les événements et les émotions de plein fouet, qu’il va être nécessaire de nous apporter plus de douceur pour mieux gérer les choses.
  • Arbre de transmission : En lien avec la transmission généalogique -> qu’est-ce que mes aïeux m’ont transmis et qui n’est plus correct pour moi aujourd’hui ?
  • Batterie : Elle donne du “jus” au moteur et est donc en lien avec notre vitalité, notre motivation à aller de l’avant, à dépasser les obstacles et rivalités.
  • Bielle : C’est ce qui génère le mouvement. Un souci de bielle (avec l’expression “couler sa bielle”) va signifier que nous sommes en burn-out ou à la limite. Il est temps de se poser avant d’aller au-delà de nos limites.
  • Bougie :
    • C’est ce qui donne l’impulsion de démarrage et donc cela signifie que l’impulsion pour avancer dans une situation ne vient pas ou qu’elle n’est pas adaptée.
    • Un souci de bougie peut également intervenir lorsque nous avons besoin d’être éclairé avant de prendre une décision.
  • Câble :
    • En relation avec les liens quels qu’ils soient : familiaux, sociaux, professionnels… Un souci de câble nous invite à regarder nos relations de façon plus objective.
    • Si un câble se rompt, nous pouvons rapprocher ça de l’expression “péter un câble” qui signifie que nous ne nous sommes pas écoutés et que nous avons dépassé nos limites. Il est donc important de regarder dans quelle situation nous ne nous faisons pas passés en priorité et de réajuster ça avant de partir en crise.
  • Carburateur :
    • Attention à ce qui est ingéré pour continuer à tenir le coup (médicaments, café, drogues, alcool…).
    • Besoin d’être soutenu.e par des personnes ou des substances.
  • Crevaison : Ca ramène au fait d’être “crevé”, donc complètement épuisé.
  • Démarreur :
    • Peut-être serait-il temps que je démarre ce projet que j’ai en tête depuis déjà un moment ?
    • Pourquoi ce projet prend-il du temps à se mettre en place ? Qu’est-ce qui coince et que je devrais regarder autrement ?
  • Distribution :
    • Tout souci de distribution se rapporte à notre lien aux autres, à ce que nous portons pour les autres et qui ne nous appartient pas.
    • Elle fait référence à la distribution des tâches, au sentiment de faire pour les autres ou de laisser faire les autres, oubliant notre propre pouvoir.
  • Eclairage (phare, lumière intérieure ou extérieure…) : Nous nous sentons comme dans un brouillard, la situation n’est pas claire et nous avons une impression de danger. Nous devrions demander conseil.
  • Embrayage : En lien avec la difficulté à passer à autre chose, à avancer, difficulté à lâcher le passé.
  • Essuie-glace : Son message est qu’il devient important de s’offrir plus de visibilité dans une situation, d’éliminer ce qui brouille notre jugement pour avoir une vue plus claire de notre chemin.
  • Frein : Comme il permet de ralentir ou de s’arrêter, son message est en lien avec le fait de devoir ralentir la cadence ou de faire une pause pour observer avant de continuer à avancer.
  • Fusible :
    • Il est temps de faire une pause avant le burn-out.
    • Poser son mental et lâcher prise.
  • Injection :
    • Besoin de recevoir une dose de quelque chose pour continuer à avancer.
    • Attention à ne pas utiliser trop de palliatifs pour fuir la réalité.
  • Liquides (eau, carburant, lave-glace…) : Attention à mieux gérer tout ce qui est émotionnel et qui entrave les prises de décisions les plus équilibrées et harmonieuses.
  • Marche avant / marche arrière : Est-ce que je dois avancer ou reculer ?
  • Ouverture / fermeture des portes :
    • Difficultés à fermer des dossiers dans sa vie pour en ouvrir de nouveaux.
    • Difficultés à laisser partir des gens et à en laisser d’autres entrer.
    • Difficultés d’orientation professionnelle.
  • Panne d’essence : Elle se produit lorsque nous n’avons pas encore toutes les ressources et tous les outils de compréhension pour faire avancer une situation ou un projet.
  • Stabilisateur : Il est aisé de comprendre qu’il y a des choses à stabiliser avant de continuer à avancer, sous peine d’être trop instable et en insécurité sur la suite de notre parcours.
  • Vitesse (boîte, cadran…) : Nous devons ajuster notre vitesse, ralentir ou accélérer selon ce que notre vie nécessite de faire.

Il est également intéressant d’observer si les soucis se situent à l’avant du véhicule (avenir) ou à l’arrière (passé), s’ils sont à droite (masculin, “faire”) ou à gauche (féminin, “être”).
Ainsi, nous pouvons peaufiner notre compréhension de la panne par rapport à ce qui a été noté au-dessus .
Par exemple, un pneu crevé à l’arrière gauche pourra signifier que nos rapports avec la lignée ancestrale féminine nous épuise (frictions avec notre mère ?).

Cet article est amené à évoluer au fur et à mesure du temps et de mes nouvelles découvertes 😀
Si vous avez des remarques, je vous invite à nous les partager en commentaire puisque ce blog est là pour échanger et nous faire grandir ensemble.

Très belle journée, soirée ou nuit !

 

Vous avez apprécié ce contenu gratuit ?
Vous pouvez me soutenir avec un don libre

 

1 Commentaire

  1. VAYSSE Hervé

    Gwenola ,faire une analyse comparative avec un véhicule , parfait; ce n’est pas nôtre corp qui copie le véhicule , mais l’inverse . la seule approche que l’on puisse faire après avoir appréhendé tous les organes , c’est de revenir à l’ essentiel : <> , le moindre atome vibre à l’unisson avec toute créature dite ” vivante ” et celle ci ressente ,joie peine douleurs amour compassion , seul ceux qui oublie cette communion universelle , finisse par se complaire dans la jalousie la haine l’envie etc…! Si l’on pense que l’humain est au centre de toute chose , à l’exemple de l’Atome ” proton+neutron au centre et tout autour les électrons , et bien à l’exemple de Descarte , ont fait fausse route . Si les humains veulent être heureux ,il faut qu’ils regardent toute chose avec les mêmes yeux ébloui de deux êtres qui s’unisse et s’interroge les yeux dans les yeux , l’unique lien sincère !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *