Image d’illustration “Les masques” issue du tarot “Les Rêves enchantés Lenormand” de Ciro Marchetti (que j’interprète comme “il existe une porte pour dépasser les masques”)

Hello, hello !

Aujourd’hui, j’ai envie d’aborder un sujet qui me tient à cœur : celui de se permettre d’être vrai 🙂

Je remarque, à travers mes propres observations et les commentaires que certaines personnes peuvent me faire, que la transparence, l’authenticité sont rares en ce bas monde.

Chacun de nous souhaite des relations sincères et honnêtes tout en croyant pouvoir ne pas être totalement honnête soi-même.

Cela ne vous semble-t-il pas antinomique ???

Si vous pensez “moi, je suis totalement honnête envers moi-même et les autres”, regardez votre profil Facebook, votre pseudo, les photos que vous postez sur vos réseaux sociaux…
Rien ne vous choque ?
C’est bien votre réelle identité que vous affichez ?
Ce sont bien des photos actuelles de vous, non retouchées, sans filtres que vous exposez ?

Si la réponse est non, demandez-vous pourquoi :
– “Ai-je honte de qui je suis ?”
– “Ai-je peur du regard d’autrui ?”
– “Ai-je peur d’être reconnu(e) et que les gens puissent s’apercevoir que je ne suis pas celui/celle que je prétends être dans la “vraie” vie ?”
– “Ai-je peur d’être harcelé(e), retrouvé(e) par des personnes que je ne veux plus voir dans ma vie ?”

Autant de pistes qui vous aideront à dépasser ces parts de vous que vous essayez de cacher aux autres mais surtout à vous-mêmes.
Et plus vous avez “trafiqué” votre apparence et plus vous pouvez imaginer à quel point vous vous cachez. C’est un bon baromètre il me semble pour faire un point sur votre situation et votre rapport à vous-mêmes, à votre vie.

Pour ma part, je me présente telle que je suis : ce sont mes vrais nom et prénom, mes vraies photos, mes vrais partages, avec mes forces et mes failles.
Je suis fière d’afficher mon parcours, ce que je traverse de réjouissant ou de triste.
Cela fait partie de la vie, cela fait partie de l’incarnation que mon âme a choisi pour évoluer.
Vous-mêmes ne reniez pas cela ! Ne vous reniez pas vous-mêmes !

Ce qui m’intrigue le plus est de voir les thérapeutes en énergétique se cacher derrière des pseudos, des faux-semblants.
Mesdames et messieurs, vous qui souhaitez accompagner des gens sur leur chemin de guérison, croyez-vous que c’est réellement ce que vous faites si l’exemple que vous donnez est contradictoire avec ce que vous prônez ?

Il y a une question qu’on me pose souvent quand je suis en discussion avec une nouvelle personne via un réseau social : “Mais… “Gwenola”, c’est ton vrai prénom ?”
Ou même des clients qui me demandent : “Mais “Gwenola Soler”, c’est votre vrai nom ou un pseudo que vous employez pour votre activité ?” (Euh… non, c’est bien ce qui est indiqué sur ma carte d’identité !) [En général, ils rajoutent : “Parce que ça va tellement bien avec votre travail !” (Eh oui, c’est ça quand on est aligné avec son chemin de vie 😉 )]
Cette question m’étonne toujours car elle me renvoie au fait qu’il existe des gens qui s’inventent une fausse identité, une fausse vie… Qui prétendent être ce qu’ils ne sont pas.
Et c’est tellement loin de moi…

Et finalement, cela me rend triste pour ces personnes qui ne s’acceptent pas telles qu’elles sont.
Pourquoi croyez-vous ne pas être dignes d’intérêt ou d’amour si vous vous présentez sous votre vrai jour ?
Chacun de nous a de précieux trésors à découvrir en soi et à partager au monde.
Toute l’énergie que vous mettez à vous cacher, à faire semblant, est de l’énergie que vous ne mettez pas à vous réaliser.

Soyez vrais et si cela écarte de vous certaines personnes, c’est qu’elles ont encore du chemin à parcourir, c’est que la relation que vous aviez nouée ensemble n’était pas fondée sur de bonnes bases.
Ce sont alors des liens qui polluent, qui entravent, qui ralentissent. Des liens dont vous n’avez plus besoin.
Cela fait alors de la place pour d’autres relations plus sincères, plus épanouissantes, plus nourrissantes pour votre âme et votre personnalité. (Le fameux “effet miroir” que j’abordé dans cet  article.)

Il n’y a pas une vie “virtuelle” et une vie “réelle”. Il y a juste VOUS !

 

Commencez à rectifier votre fausse image de vous sur les réseaux, à la rendre plus authentique, et vous transformerez votre vie de façon à ce qu’elle vous corresponde pleinement.
N’est-ce pas au fond ce vous désirez par-dessus tout ?

 

[Je vous invite à aller regarder cette vidéo de la chaîne Youtube Et tout le monde s’en fout sur le thème de la drague dont une partie du contenu fait écho à cet article.]

 

Vous avez apprécié ce contenu gratuit ?
Vous pouvez me soutenir avec un don libre

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *