Quelle est ma mission de vie ?

par | 11 Mai 2015 | Guidance | 9 commentaires

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet qui revient régulièrement, celui de sa mission de vie. C’est-à-dire : pourquoi je suis fait(e) ? à quoi je sers ? qu’est-ce qui me convient vraiment et parfaitement ? …

Même si moi, j’ai découvert très vite ma mission de vie générale (il y a toujours plusieurs niveaux dans une mission de vie), la mettre en place n’a pas coulé de source pour autant.

Comment la découvrir ?

En fait, c’est très facile ! Il suffit de prendre un papier et un crayon et de faire une liste (ahhh les listes, mon péché mignon ! ) de ce qu’on aime vraiment, de ce qui nous passionne réellement.

Pour ma part, c’est :

  1. la spiritualité et l’énergie
  2. la Langue des Signes
  3. le contact avec les gens, m’occuper des gens, les conseiller
  4. transmettre mes connaissances, partager mes expériences et me nourrir de celle des autres
  5. la vente
  6. les minéraux
  7. les huiles essentielles
  8. la photo
  9. être libre et gérer mes journées comme je veux (ne pas avoir à demander l’autorisation de prendre des vacances ou même seulement une journée de repos en pleine semaine)
  10. ne plus avoir à faire de trajets quotidiens pénibles pour aller travailler

Quand on voit cette liste, on se dit sûrement : mais ces différents points n’ont rien à voir les uns avec les autres, ça n’est pas cohérent et c’est irréalisable ! Eh bien, au final, je fais exactement tout ça dans ma pratique professionnelle actuelle puisque je fais des soins énergétiques à mon domicile (points 1, 2, 3, 6, 7, 9 et 10), j’ai créé ma boutique en ligne (points 5, 6, 8, 9 et bientôt 7) et je fais régulièrement des initiations sur des thèmes liés à l’énergie (un peu tous les points en même temps, surtout s’il s’agit d’un groupe de sourds).

Comment mettre en place sa mission de vie ?

Une fois qu’on a dressé sa liste, il ne faut pas se mettre la pression en se demandant comment articuler tous ces différents points entre eux. Il suffit de s’en imprégner et de laisser le temps faire les choses. Il faut laisser “décanter”.

Petit à petit, vous verrez des synchronicités arriver dans votre vie et vous guider vers ce qui vous convient, toujours au plus juste de vos besoins et dans le respect total de qui vous êtes. Pas de précipitation ! La patience doit devenir votre meilleure amie 😉

C’est comme ça qu’un jour, un centre de formation (qui a trouvé mes coordonnées comment ???) m’a contactée pour me proposer des formations. En un an, j’ai pu m’en faire financer trois : photo, minéraux et huiles essentielles. Trois des points qui me passionnent et qui me servent dans ma pratique professionnelle.

L’argent n’a jamais été un problème m’empêchant de faire ce que j’aime et l’Univers a toujours pourvu à l’aspect matériel, écartant toute inquiétude qui aurait pu se présenter.

En résumé, ne laissez pas votre mental interférer avec vos aspirations les plus profondes. La seule personne qui peut vous empêcher d’y arriver, c’est vous-même !

Ne laissez pas non plus votre entourage vous démotiver et vous montrer, voire vous démontrer par A + B, que cela n’est pas possible à réaliser.

Pour autant, sachez écouter les “signes” et les conseils judicieux, soyez ouvert(e) : nos guides se servent parfois des personnes de notre entourage ou même de gens qu’on ne croise qu’une seule fois pour nous faire passer leur message. A l’époque où je ne recevais pas encore d’information directe par télépathie, je demandais toujours 3 fois un signe pour être sure que c’était bien mes guides qui me “parlaient”. Petit à petit, les signes sont devenus de plus en plus forts et marquants et je ne pouvais plus passer à côté !

Quoi qu’il en soit, j’ai toujours écouté ma petite voie intérieure, quitte à m’opposer à mon homme qui n’a pas toujours bien compris mes choix et transférait ses propres peurs et limitations sur moi : “ça ne va pas marcher”, “on va manquer”, “c’est trop idéaliste”, “la vie c’est pas si facile et joyeux”…

Au bout de quelque temps, vous verrez que votre vie se fluidifie, que les choses se mettent en place de façon tranquille même s’il faut tout de même aller chercher vos cadeaux (j’ai quand même dû monter mes dossiers de financement pour pouvoir bénéficier de mes formations “gratuites” !!! ).

Comment savoir qu’on est bien dans sa mission de vie ?

Si vous vous sentez porté(e) par les événements, que les choses vous semblent plus faciles, que vous ressentez une joie immense/intense chaque jour à votre réveil à l’idée de ce qui vous attend dans la journée, soyez certain(e) que vous êtes bien dans votre mission de vie, que vous êtes sur le bon chemin (le vôtre ! ).

Comme je vous le disais en début d’article, notre mission de vie se décline sur plusieurs niveaux. Il y a :

  • la mission principale (pour moi, c’est guider les gens vers leur mieux-être et les aider à trouver leur véritable identité spirituelle)
  • les missions “secondaires” qui participent à la mission principale, c’est-à-dire des activités ponctuelles qui vont alimenter le but de votre mission principale et nous permettre de nous renouveler.

Etre dans sa mission de vie est tout sauf ennuyeux ! On apprend tous les jours, on se sent utile, on se sent libre d’être qui on est, on se sent “rempli”, on grandit !

Et puis surtout, ce bonheur est contagieux ! Votre entourage vous voyant vous épanouir de jour en jour aura envie d’éprouver ce même sentiment de plaisir et de bonheur.

J’aime beaucoup cette citation (de Gandhi il me semble) qui illustre très bien cela : “Au début les gens se moquent de vous, puis ils se taisent et enfin ils vous imitent.”

Soyez libres d’être vous-mêmes, soyez heureux et distribuez tout ce bonheur autour de vous !

Très belle journée à tous 😀

(Si vous souhaitez de l’aide pour éclaircir vos idées et faire le point, contactez-moi.)

 

Et voici la vidéo que j’ai faite sur ce thème mise en ligne sur ma chaîne Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=faHA6fDuSN0

 

Vous avez apprécié ce contenu gratuit ?
Vous pouvez me soutenir avec un don libre

 

9 Commentaires

  1. Marie-Ange

    Bonjour, justement c’est une question que je me posais et tu y réponds très bien.

    Merci pour tes lumières et toujours dans la simplicité pour une compréhension de chacun

    bises

    Réponse
    • Gwenola Soler

      Merci pour ce gentil commentaire 🙂
      J’espère que cet article te permettra de trouver quelques réponses à tes questions.
      Bon chemin(ement) !
      Bises

      Réponse
  2. Dany

    Bonjour Gwenola

    Merci pour votre réponse, de plus très rapide!

    Depuis que je suis très jeune , je me suis occupée d’enfants. J’ai élevé les 3 premiers de ma soeur. Ensuite, j’ai moi même eu 5 enfants et maintenant qu’ils sont grands et autonomes je suis dirigée de nouveau vers le domaine de la petite enfance. Après 33 ans à m’occuper d’enfants, j’aurais aimé voir un autre horizon. J’ai fini par me convaincre que j’avais un karma! J’ai commencé ce nouvel emploi seulement depuis 4 mois donc le temps n’est pas encore arrivé pour moi de passer à autre chose.

    Ca fait un an que je chemine suite à une montée de kundalini brutale et depuis je ne sais pas où est ma place. Sans doute que je n’étais pas prête à cet éveil!

    Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre

    Dany

    Réponse
  3. Dany

    Bonjour

    Merci beaucoup pour ce partage!

    Après avoir reçu plusieurs signes et rêves que j’ai pu interpréter grâce à une initiation sur le langage symbolique, que j’ai suivi (un cours moment), j’ai été guidé vers un chemin professionnel qui ne me convient absolument pas. Je m’y sens mal, je m’ennuie malgré un salaire convenable, des horaires et des vacances que je peux choisir. Ce travail m’étouffe! Je me lève chaque matin sans entrain. Je suis chaque jour reconnaissante de ce que l’univers à mis à ma disposition et de fait j’ai le sentiment d’être hypocrite! J ‘ai de la gratitude pour un métier qui me permets de subvenir au besoin de ma famille alors qu’il ne m’apporte aucune joie. J’ai souvent lu des articles qui disaient qu’il fallait être dans l’acceptation de ce qu’on vivait, que tout avait une raison d’être mais comment peut on accepter quelque chose qui ne nous rend pas heureux alors que le but de l’univers est de nous rendre heureux! C’est complètement contradictoire! Quoi qu’il en soit, j’ai été “poussé” sur ce chemin de vie (je ne vais pas donner tous les détails) mais ça fait 4 mois maintenant que j’essaie de trouver une étincelle de bonheur ou de bien être dans ce métier mais je n’y arrive pas! Donc la question que je me pose est la suivante ” un chemin de vie est il forcément JOIE ou peut il être une initiation pour nous élever même si elle se fait dans la souffrance?”

    Merci pour votre réponse

    Dany

    Réponse
  4. Valérie

    Merci Gwenola. Ton article tombe très bien pour moi. Et il me donne envie d’avancer et de suivre ton exemple. Je suis très heureuse de t’avoir découverte, grâce au “grand changement”, avec ta vidéo sur les huiles essentielles. Merci beaucoup

    Réponse
  5. martine FOULON

    boui cela me raisonne parle bcp aussi tous ces partages,,,, merci bcp j approuve bcp et pas fini bien sure d’apprendre dans cette ecole de la vie ,,,,des qu e l on peut partager bien sure ne rien garder pour soit le retransmettre des que l on a l opportunité se presente à nous,,, penser a toujours remercier et oui l univers nous aide dans tout et par tout nous obtenons suivant notre merite pas plus pas moins juste au bon moment que nous devons recevoir, l univers lui seul sait ce dont nous avons besoin a tel et tem moment de notre vie,, a nous de savoir attendre patienter accepter ce qui se passe decoder tous ces signes que la vie nous met sur notre route,,,,le temps n a pas de temps lui seul sait nous ratraper,, par contre rien n’est par hasard tabou anodin tout a bien sa raison d être par ou tu es passe je passerais tot ou tard par ou je suis passe tu y passera aussi etc,,,, aide toi le ciel d aidera fait ce que tu peux je ferais le reste !!! pas plus vite que la musique rien ne sert de courir nous faut partir a point, l habit ne fait pas le moine,,,, nous faut la maladie pour apprecier la sante le froid pour apprecier la chaleur et de meme pour tout bonne ecole de la vie, courage patience et resignation

    merci merci merci

    Réponse
  6. Philippe

    Bonsoir Gwen,

    Merci pour ces partages, qui sont autant de lumières qui ne manqueront pas de m’aider.

    Bonne continuation, bises.

    Réponse
  7. champenoy

    j ai beaucoup apprécié ta ténacité et je trouve tes conseils fort judicieux

    A +

    Réponse
  8. CélineD.

    Bonsoir Gwen,

    J’ai eu l’impression de lire mon parcourt de départ, moi j’en suis encore à passer de longs moments avec notre amie “patience”! ça avance… mais j’ai encore bcq à régler, justement je suis trop impatiente et surtout trop curieuse de tout ce qu’il y a dans ma liste! merci d’avoir mis ces mots, tes mots! bises Céline “Allumée” ;o)

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *