Energie, photographie et Etres de la Nature

par | 11 Mai 2015 | Energie | 0 commentaires

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien et que l’été vous apporte joie, ressourcement et vitalité.

Pour ma part, après des vacances trop courtes mais très agréables, j’ai enchaîné sur un stage de Géobiologie sacrée avec Jean-Paul Bardoux (vous pouvez vous procurer ses ouvrages sur ma boutique en ligne).

Ces quatre jours exceptionnels m’ont enrichie de rencontres très intéressantes, de connaissances théoriques très documentées mais aussi et surtout de ressentis énergétiques extraordinaires !

Durant ce stage, j’ai découvert des sites sensationnels dont les plus marquants pour moi ont été l’église d’Orcival et la vallée des Druides.

Ces deux endroits m’ont permis d’expérimenter un phénomène par moi-même, celui du lien entre mon énergie, celle du lieu et mon appareil photo.

L’église d’Orcival

En arrivant, je voyais de la lumière sortir des pierres de cet édifice et venir vers moi, en “clignotant”, au rythme d’un battement de cœur, comme si le pouls de cette église était fait de lumière.

Eglise d'OrcivalEglise d'Orcival

Eglise d’Orcival

En entrant à l’intérieur, j’ai senti que j’étais accueillie par le lieu et qu’il allait se passer quelque chose de particulier.

Effectivement, à l’intérieur de la crypte, j’ai reconnecté avec une vie antérieure et participé à un rituel druidique d’activation des énergies telluriques. Mon taux vibratoire s’est envolé pendant cet épisode (x 6 selon les mesures de Jean-Paul).

J’ai fait une photo de la crypte avant et une autre après cet apport d’énergie. Vous pouvez constater que la lumière n’est pas la même alors que j’avais strictement gardé les mêmes réglages et qu’aucune modification d’éclairage n’est intervenue.

Je vous laisse observer…

 

Photos de la crypte avant/aprèsPhotos de la crypte avant/après

Photos de la crypte avant/après

La vallée des Druides

Comme ce nom est très prometteur, je voulais vraiment profiter au maximum de tout ce que cette forêt avait à m’offrir. C’est pourquoi, la veille au soir, j’avais fait un travail sur moi-même et sur mon appareil photo avec les Lettres de Feu.

J’ai eu raison : cette visite a été incroyable !

Lorsque l’on pénètre dans cette forêt, on sent tout de suite qu’on entre dans un lieu particulier, vivant, magique. Les Etres de la Nature (fées, gnomes…) sont partout. Si on ne les voit pas, on les ressent fortement.

Les paysages sont magnifiques et ressemblent à des décors de films féériques. Je vous laisse rêver…

 

Paysages de la vallée des DruidesPaysages de la vallée des DruidesPaysages de la vallée des Druides

Paysages de la vallée des Druides

Au fur et à mesure de la traversée de cet endroit merveilleux, j’ai commencé à photographier ce que je considère comme étant des Etres de la Nature et des Elémentaux.

Si certains étaient visibles par toutes les personnes présentes (comme c’est le cas pour le visage sur l’arbre ou le rocher en forme de visage de troll), d’autres se manifestaient lorsque je mettais mon oeil dans l’oeilleton de mon appareil photo (comme c’est le cas pour les arcs-en-ciel et la flamme orange qui danse autour des personnes assises sur le “Gardien du lieu”).

Sans mon appareil photo, je ne voyais rien de particulier mais ressentais du mouvement en terme d’énergie. Dès que je regardais à travers mon appareil photo, je voyais de nouvelles couleurs et des formes mouvantes. Ensuite, je sentais précisément à quel moment appuyer pour immortaliser l’instant.

Vous pouvez remarquer que les couleurs varient d’une photo à une autre. En fait, j’avais constaté que cela dépendait de la personne qui s’asseyait dans le fauteuil au sommet du rocher comme si l’énergie de cette personne et les énergies du lieu intéragissaient ensemble.

(Je tiens à préciser que je n’ai absolument pas retouché les couleurs de ces clichés. J’ai uniquement flouté les visages et redimensionné les images afin de les alléger.)

Pour finir, certains clichés n’ont révélé de surprise qu’une fois visionnés sur grand écran, comme c’est le cas pour le visage du “poisson-démon” dans l’eau de la rivière.

Je suis très émue et honorée d’avoir pu vivre ces moments où l’invisible permet qu’on le rende visible. Je suis très reconnaissante aux esprits de cette forêt de m’avoir permis de les photographier. Je trouve que c’est un cadeau magnifique qui nous a été offert et que je prends grand plaisir à partager aujourd’hui avec vous.

 

Je vous souhaite une journée merveilleuse et pleine de féérie !

 

PS : Toutes ces photos sont personnelles et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation

Etres de la Nature et ElémentauxEtres de la Nature et ElémentauxEtres de la Nature et Elémentaux
Etres de la Nature et ElémentauxEtres de la Nature et ElémentauxEtres de la Nature et Elémentaux

Etres de la Nature et Elémentaux

Enregistrer

 

Vous avez apprécié ce contenu gratuit ?
Vous pouvez me soutenir avec un don libre

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *