Zoom sur… les différents karmas

par | 29 Nov 2013 | Développement personnel | 1 commentaire

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vais vous parler des différents karmas qui régissent notre vie.

Tout le monde a déjà entendu parler du karma, cette loi cosmique qui explique que tous nos actes et toutes nos pensées ont des conséquences (sur nous-mêmes et sur les autres).

Cependant, saviez-vous que nous sommes soumis à plusieurs types de karmas différents ?

Voici ceux auxquels j’ai conscience d’appartenir :

  • Le karma planétaire
  • Le karma national
  • Le karma du groupe d’âmes
  • Le karma familial
  • Le karma individuel

 

Le karma planétaire

Contrairement à ce que nous dit la science, notre Terre n’est pas la seule à être habitée. Nous ne connaissons qu’une infime partie du cosmos et même dans cette partie, il existe des formes de vie qui ne ressemblent pas toujours à celles que nous connaissons et qui ne sont pas détectables par nos scientifiques.

A titre d’exemple, combien de personnes ne croient toujours pas que les fantômes existent ? D’ailleurs, sur ce sujet, la Science elle-même est divisée !

Vivre sur Terre n’est donc pas la même expérience d’évolution que vivre sur Mars ou à l’autre bout de l’univers. C’est un choix que nous avons fait avant notre incarnation dans un but bien précis que nous avons malheureusement, pour la grande majorité d’entre nous, oublié.

Que nous soyons en France, en Chine ou aux Seychelles, notre responsabilité envers notre planète reste la même: nous lui devons respect et protection. Comme l’a dit Antoine de Saint Exupéry : “Nous n’héritons pas de la Terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants.” Enfin, je pense qu’on hérite quand même de la Terre de nos parents : ils nous ont laissé des traces de guerre et de pollution radioactive que nous devons nettoyer mais aussi de belles forêts et des réserves naturelles à entretenir avec attention et précaution.

En ayant choisi cette planète comme lieu d’évolution spirituelle, nous avons accepté de grandir avec elle, de l’accompagner dans sa progression tout comme elle le fait avec nous.

D’ailleurs, nous pouvons régulièrement voir que notre planète s’autorise des nettoyages par le biais de tsunamis, tornades et autres “catastrophes” naturelles.

 

Le karma national

Naître et vivre dans le pays qui a accueilli Gandhi n’engendre pas les mêmes énergies que naître et grandir dans le pays qui a vu opérer Hitler.

Lorsque nous partageons le même territoire géographique que d’autres personnes, nous en partageons également le karma. Chacun de nous a déjà pu remarquer qu’on peut se sentir comme chez soi dans un pays et très mal à l’aise dans un autre. Cela peut s’expliquer par notre karma personnel et nos vies antérieures mais aussi par ce que les gens qui nous entourent véhiculent en termes d’idées, de pensées, de valeurs… qui se matérialisent en énergies positives ou négatives astralement (qu’on ne peut pas voir avec nos yeux humains) et physiquement (salubrité des lieux).

J’ai pu constater au travers de mes différents voyages que les pays propres (comme par exemple l’Islande) sont également les pays où l’entraide et l’ouverture d’esprit sont les plus répandus. La nature y est respectée. Les médecines parallèles y sont acceptées.

A contrario, les pays les plus insalubres sont ceux où règne la violence.

Dans le karma national, il y a aussi le karma régional. Les vibrations qu’on peut percevoir en Bretagne n’ont rien à voir avec celles qu’on peut côtoyer en région PACA. L’attachement aux racines, aux traditions et à la terre ne sont pas du tout les mêmes.

 

Le karma du groupe d’âmes

Nous faisons tous partie d’un groupe d’âmes qui a décidé d’évoluer ensemble. Les réussites des uns sont les réussites des autres et font progresser le groupe tout entier. Nous retrouvons ces âmes dans chacune de nos vies, elles peuvent être nos proches ou des êtres qui ne font que passer dans notre existence, voire des personnes avec qui nous ne nous entendons absolument pas ! Elles peuvent aussi être des anges gardiens qui veillent sur nous maintenant et sur qui on a pu veiller précédemment de la même façon.

J’ai la chance d’être consciente de cette relation avec certaines des personnes qui partagent ou ont partagé ma vie présente. Ce sont des liens très particuliers qui marquent. Peut-être vous est-il déjà arrivé de rencontrer furtivement une personne qui vous a pourtant très profondément touché(e) par une parole, une pensée, un acte ? Sachez que cette personne était l’un des membres de votre groupe d’âme.

Parfois, il peut aussi s’agir d’une personne dont vous n’arrivez pas à vous défaire et qui vous donne l’impression de vous tirer en arrière. Cela s’explique par le fait qu’un groupe d’âme évolue ensemble mais ses membres ne progressent pas tous au même rythme. Acceptez et remerciez pour ce rôle de “guide” que vous incarnez envers cette personne. Son avancée est aussi la vôtre !

 

Le karma familial

Oui, c’est bien vous qui avez choisi votre famille (vos parents et aïeux, vos enfants, vos cousins, vos frères et sœurs…) avant votre incarnation en fonction de votre chemin de vie !

Leurs expériences malheureuses et leurs réussites sont aussi les vôtres.

Certains d’entre nous sont nés dans une certaine famille pour aider ses membres à comprendre certaines choses et à réparer certaines “erreurs”. On peut alors avoir l’impression de “porter” sa famille ou d’être un extraterrestre à leurs yeux. Ce karma familial est très important et pousse par exemple certaines personnes à se battre pour faire réhabiliter un aïeul condamné à tort. Ce besoin de réhabilitation s’explique par le karma familial : si mon aïeul est blanchi pour ce crime, c’est également moi qui suis “lavé”.

D’ailleurs, le Feng Shui est né de là : si je suis enterré suivant des énergies terrestres favorables, ma descendance sera honorable et je continuerai à être reconnu et respecté de tous après ma mort. (Le karma ne connaît pas la même courbe du temps que nous.)

Depuis quelques décennies, on a d’ailleurs pu voir se développer des thérapies transgénérationnelles : pourquoi ai-je l’impression de répéter les mêmes expériences que mes aïeux ? comment faire cesser ces schémas familiaux pour en préserver mes enfants ?

 

Le karma individuel

C’est le plus connu de tous: tout ce que je pense ou fais génère des conséquences plus ou moins agréables. Ces conséquences peuvent être immédiates ou ressenties dans une vie future (ou passée puisque le temps n’est pas linéaire malgré notre perception de 3ème dimension).

Ça serait le plus simple à maîtriser puisqu’il suffit d’être attentif à ses pensées et actions pour le voir se purifier. Malheureusement, ça n’est pas si facile à faire et demande beaucoup de discipline !

Tous ces karmas se rencontrent, se mêlent voire se heurtent pour faire de nous ce que nous sommes individuellement et collectivement. Ayons toujours à l’esprit de choisir la voie du milieu, celle prônée par le Taoïsme, pour évoluer vers nos plus belles aspirations, que celles-ci nous concernent personnellement ou qu’elles s’adressent à tout l’Univers.

 

Vous avez apprécié ce contenu gratuit ?
Vous pouvez me soutenir avec un don libre

 

1 Commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *